RECHERCHE

Hopital

Nouvelles des recherches en leucémie aiguë à l’HMR en 2019 et perspectives pour 2020

Les cliniciens-chercheurs du programme de leucémie aiguë de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) participent à quatre importantes études cliniques en 2019. Une de ces études (ALC4, ECOG E1910) évalue un nouvel anticorps thérapeutique, le Blinatumomab, qui cible les cellules de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) B, en combinaison avec la chimiothérapie. Une autre étude de phase 3 a pour objectif de comparer le Ponatinib, un inhibiteur de tyrosine kinase, à l’Imatinib avec une chimiothérapie d’intensité réduite dans un sous-groupe génétique à haut risque de LAL. Dans la leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute, une étude qui évalue l’efficacité du Gilteritinib, un nouvel inhibiteur d’une mutation dans un gène appelé FLT3, se poursuit. De plus, nous participons à l’étude BRIGHT AML 1019 une étude de phase 3 évaluant une molécule qui inhibe une voie de signalisation cellulaire appelée Hedgehog, combinée à une chimiothérapie à faibles doses ou à un traitement intensif selon l’état clinique du patient.

L’équipe de recherche multidisciplinaire Leucegene (https://leucegene.ca/) dirigée par les Drs Guy Sauvageau et Josée Hébert de l’HMR travaille sur un projet subventionné par Génome-Québec et Génome Canada. Ce projet a comme objectifs de découvrir de nouveaux biomarqueurs permettant de choisir la meilleure thérapie pour chaque patient et d’identifier des traitements novateurs pour les sous-types défavorables de LMA pour lesquels les thérapies actuelles sont peu efficaces. Une collaboration avec la pharmaceutique Bristol-Myers Squibb est établie dans le cadre de ce projet d’envergure. Notre équipe a récemment découvert que le Mubritinib, un médicament déjà étudié dans les cancers du sein, est un traitement prometteur pour certains types de LMA (https://www.iric.ca/fr/a-propos/actualites/2019/07/08/decouverte-majeure-dans-le-traitement-de-la-leucemie-des-chercheurs-de-liric-publient-dans-la-revue-cancer-celll).

Enfin, la Banque de cellules leucémiques du Québec (https://bclq.org/fr/), une biobanque localisée au centre de recherche de l’HMR reconnue sur le plan international, possède une collection d’échantillons hautement caractérisés sur le plan génétique et clinique provenant de plus de 1000 patients leucémiques. Depuis 2018, la BCLQ est au centre de plusieurs grands projets regroupant des chercheurs de différents centres de recherche québécois, dont un programme en immunothérapie de la LMA subventionné par l’Institut de recherche Terry Fox et d’autres partenaires, trois projets subventionnés par Oncopole, en plus du projet Leucegene.

Les dons amassés par le Fonds Antoine Loranger permettront dans un avenir rapproché d’élaborer et implanter des études cliniques novatrices initiées par les cliniciens-chercheurs de l’HMR, afin d’offrir aux patients québécois atteints de leucémie aiguë, l’opportunité de participer à ces études dans le but d’améliorer leur survie.

En mon nom personnel et au nom de toute notre équipe, j’aimerais vous remercier très chaleureusement pour vos efforts, vos dons et votre soutien à cette importante cause.

Josée Hébert MD, FRCPC
Hématologue, Clinicienne-chercheure
Programme de leucémie, Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Professeure titulaire de médecine, Université de Montréal
Titulaire de la chaire de recherche Industrielle-Alliance en leucémie, Université de Montréal
Le 12 septembre 2019

Pour en savoir plus sur la Recherche du Dre Hébert faite en 2018-2019, cliquez ici!

Pour en savoir plus sur la Recherche du Dre Hébert faite en 2017-2018, cliquez ici!

Pour en savoir plus sur la Recherche du Dre Hébert faite en 2013, cliquez ici!

Pour en savoir plus sur la Recherche du Dre Hébert faite en 2014, cliquez ici!

Pour en savoir plus sur la Recherche du Dre Hébert faite en 2015/2016, cliquez ici!

%d blogueueurs aiment cette page :